Combien l’appli DriveSmart consomme de batterie ?

Pas encore de commentaires

En tant que Manager technique de :DriveSmart on me pose souvent la même question : combien l’appli :DriveSmart consomme de batterie ? 

Deux circonstances, deux types de consommation

:DriveSmart consomme de la batterie dans deux types de circonstances. Premièrement lorsque tu accèdes à l’appli et que tu regardes tes données telles que les voyages et autres options. Dans ce cas la consommation est moyenne du fait que tu utilises ces données (pour recevoir des informations du cloud :DriveSmart) et l’écran pour y avoir accès.

Ensuite, le fait d’enregistrer un voyage est aussi source de consommation. Dans ce cas ton téléphone utilise des données (pour envoyer des informations au cloud de :DriveSmart) , ton GPS et d’autres capteurs de ton téléphone pour collecter les informations nécessaires à l’évaluation de ta conduite. Quand :DriveSmartte demande d’activer ton Bluetooth c’est pour être capable de démarrer l’appli automatiquement. L’appli ne l’utilise pas tout le temps, elle detecte le changement qui opère quand tu te connectes à ton kit main-libres et lance l’appli.

En moyenne: moins de 5% de batterie

La consommation est minimale et elle n’affecte pas l’autonomie de ta batterie. Nous avons réalisé une serie de tests sur plus de 20 Smartphones différents sur lesquels nous avons utilisé l’appli plus de 10 heures. La consommation la plus importante enregistrée est de 21%. Mais en consommation normale :DriveSmart devrait utiliser moins de 5% de ta batterie. 

Données techniques de consommation

Si tu prends en considération que le GPS, les données mobile, et d’autres caractéristiques similaires sont ce qui font que ton Smartphone est smart, cela n’a pas de sens de les désactiver quand ils permettent d’être plus performant. Cela dit, regardons les différentes technologies et leurs relations avec la batterie …

Le Bluetooth

Le Bluetooth est une technologie de communication sans fil. La communication sans fil est émise par radio (oui, la même radio que nous connaissons tous mais avec quelques nuances). Les principes sont ceux qui ont toujours été : de plus loin tu veux envoyer ou recevoir, plus performant doit être le transmetteur et précis le récepteur.

Ta 3G ou 4G transmet généralement de 200 mètres à plusieurs dizaines de kilomètres, selon le réseau disponible de l’endroit dans lequel tu te trouves. Transmettre avec ces magnitudes peut requérir jusqu’à 1,4 watts. Dans le cas du Wi-Fi, les distances sont plus courtes, entre 10 et 150 mètres. La puissance d’usage de transmition est réduite mais pas la consommation. La vitesse de transmission se situe autour de 1,6 watts ou moins (cela dépend des fabricants).

Enfin, et surtout, le Bluetooth a une capacité bien moins élevée, entre 1 et 20 mètres, ce qui fait que son pouvoir de rayonnement est faible. Il requiert 65 MW pour des communications et moins de 12 MW quand il est désactivé.

Le GPS

Le GPS est exclusivement un récepteur. Par conséquent, il n’a pas besoin d’envoyer de signaux, qui sont la fonction même qui consomme de l’énergie. En soi, le GPS est passif. À moins que le fabricant de ton Smartphone utilise une antenne active, la consommation, quand elle reçoit des informations de la part du réseaux des satellites (GPS), est minimale. Ce qui recquiert un peu plus de puissance est le traitement les signaux et les calculs réalisés par le jeu de puces du GPS pour déterminer la localisation 3D. Finalement, nous pouvons avancer que le GPS consomme moins d’1% de batterie.

Si à cela nous ajoutons un support de type AGPS, en téléchargeant et en synchronisant des calendriers ou en obtenant des localisations via Wi-Fi ou réseau 3G, nous réduirons sa charge de travail. Notre GPS consomme plus quand il n’a aucune idée de là où on se trouve, ainsi il faut l’aider avec le Wi-Fi et le réseau. Cela permettra de réduire le temps de localisation et ainsi diminuer l’effort du GPS.

Faux mythes sur la batterie

En conclusion, ta batterie, qui est la ressource la plus importante pour l’utilisation de ton téléphone mobile, demande à ce que tu fasses attention à comment tu l’utilises. Ne te fais pas avoir par les faux mythes sur la batterie : tout ce que tu fais avec ton Smartphone consomme de la batterie.

En réalité, 90% de la consommation vient de l’écran, du rétroéclairage et des communications, surtout depuis le réseau mobile et le Wi-Fi. Pour en tirer le plein avantage, active le Wi-Fi seulement quand tu y as accès, utilise les données correctement et tu profiteras pleinement de ta batterie. Souviens toi aussi, une bonne maintenance prolongera sa vie. Nous t’expliquerons cela dans un autre poste …

Pourquoi ne pas essayer par toi même tout ce que l’on vient de te dire ? Télécharge :DriveSmart gratuitement et tu prendras le plein avantage de la conduite smart  😉

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher dans notre blog